Music

Woodstock-1970 (Full Length Documentary)

Disclose.tvWoodstock-1970 (Full Length Documentary)

 

An intimate look at the Woodstock Music & Art Festival held in Bethel, NY in 1969, from preparation through cleanup, with historic access to insiders, blistering concert footage, and portraits of the concertgoers; negative and positive aspects are shown, from drug use by performers to naked fans sliding in the mud, from the collapse of the fences by the unexpected hordes to the surreal arrival of National Guard helicopters with food and medical assistance for the impromptu city of 500,000. This iconic musical documentary covers the three-day 1969 music festival on the property of Max Yasger’s farm that symbolized the late 1960s in terms of musical, social and political ideology of the era. American audiences are introduced to Ten Years After, featuring guitar great Alvin Lee. Jimi Hendix, The Who and Joe Cocker give riveting performances. As naked flower children romp, the New York freeway is closed because of traffic congestion. Music lovers leave their cars and travel on foot only survive torrential downpours of rain, food shortages and non-stop music. Jefferson Airplane gives the wake up call with their song « Volunteers Of America. » Crosby, Stills and Nash deliver a memorable performance. John Sebastian gives an impromptu set with a borrowed guitar from Tim Hardin. Santana, Sly and The Family Stone, Sha-Na-Na, Arlo Guthrie, Richie Havens and Joan Baez also appear. The movie did big box office business and a successful three record set sold millions of copies. READ MORE: http://www.disclose.tv/action/viewvideo/185693/Woodstock1970_Full_Length_Documentary/

Let it be

La première du film « Let it be » a lieu au Liverpool Gaumont le 20 mai 1970, peu après leur séparation. Aucun Beatle n’y assiste. Il remporte l’Oscar dans la catégorie « Music (Original Song Score) » (meilleure chanson originale) et un Grammy Award la même année.

À l’origine, l’objet de ce film était de montrer les Beatles jouant en direct (live) en studio, en train de créer leur prochain disque, le tout s’achevant par un concert. Mais ce document filmé sera le témoignage d’une partie des événements qui ont mené à la séparation du groupe.

Les Beatles se réunissent à partir du dans les studios de cinéma de Twickenham, accompagnés par l’équipe de tournage, et commencent à enregistrer. D’après son concept original, le film est censé s’achever par un concert. N’ayant pas réussi à se mettre d’accord sur quelque lieu que ce soit, les membres du groupe optent finalement pour un concert « privé » sur le toit de l’immeuble Apple.

Let it be_Affiche du film

 

Plus d’infos sur wiki :)

 

 

 

Les Artistes présents à Woodstock

source Wikipedia

Country Joe McDonald, le 15 août 1969

 

 

 

 

 

Vendredi :

Richie Havens
Sweetwater
Bert Sommer
Tim Hardin
Ravi Shankar
Melanie
Arlo Guthrie
Joan Baez

Lire la suite de cette entrée »

Woodstock 1969

Le Festival de Woodstock (Woodstock Music and Art Fair, ou Woodstock) est un festival de musique et un rassemblement emblématique de la culture hippie des années 1960. Il eut lieu à Bethel sur les terres du fermier Max Yasgur aux États-Unis, à une soixantaine de kilomètres de Woodstock dans l’État de New York.

Organisé pour se dérouler du 15 au 17 août 1969 et accueillir 50 000 spectateurs, il en accueillit finalement plus de 450 000, et se poursuivit un jour de plus, soit jusqu’au 18 août 1969 au matin. Lire la suite de cette entrée »

The Bed-In, Give Peace a Chance

Give Peace A Chance est la première chanson de la carrière solo de John Lennon.

Elle est enregistrée le 1er juin 1969 dans une suite de l’hôtel Queen Elizabeth de Montréal, dans le cadre du second Bed-in militant pour la paix dans le monde, entourés de nombreux participants, célèbres ou anonymes.

Let the sunshine in

 

Le 29 avril 1968, la production musicale Hair est présentée pour la première fois à Broadway.
Elle tiendra l’affiche à 1 742 reprises jusqu’au premier juillet 1972. On y retrouve notamment les chansons Aquarius, Let The Sunshine In et Good Morning Starshine.

 

Hair - Musical comedie

Hair – Musical comedie

 

Hair est une comédie musicale rock de James Rado et Gerome Ragni (paroles) et de Galt MacDermot (musique). Créée « off-Broadway » en octobre 1967 elle sera jouée à Broadway à partir d’avril 1968 pendant quatre ans sans interruption.
Produit de la contre culture hippie et de la révolution sexuelle des années 1960, certaines de ses chansons, inspirées de la théorie du New age, sont devenues des hymnes des mouvements pacifistes contre la guerre du Viêt Nam.
La version française est créée à Paris au théâtre de la Porte-Saint-Martin le 30 mai 1969. Première comédie musicale américaine traduite en français, elle surprend le public par ses scènes dénudées et provoque en décembre une protestation de l’Armée du salut, qui fait irruption dans la salle pour arrêter le spectacle.
Le New York Times écrit que la version de Paris « est sans doute la meilleure, la plus hippie et la plus festive ». On gardera en mémoire la version de Julien Clerc pour Let the sunshine in.

Source wikipedia

 

 

Extrait du film réalisé par Miloš Forman en 1979

Hair

 

Scott McKenzie, If youre going to San Fancisco…

Scott McKenzie est un chanteur américain connu pour son succès San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair) en 1967.

Né Philip Wallach Blondheim en Caroline du Nord, McKenzie avait fait à l’adolescence la rencontre la plus importante de sa carrière en la personne de John Phillips, futur père des «The Mamas and the Papas». Les deux jeunes gens avaient formé avec deux camarades un groupe de doo-wop, « The abstract». La formation était parti pour New York, avait changé de nom, puis s’était séparée. McKenzie – qui avait lui aussi changé de nom après que des promoteurs lui avaient dit que Blondheim était imprononçable… –  et Phillips, toujours amis, avaient alors fondé «The Journeymen», avec le joueur de banjo Dick Weissman.

C’est John Phillips (des Mamas & Papas) qui écrit et produit la chanson San Francisco (Be Sure to Wear Flowers in Your Hair) pour McKenzie lors du Human Be-In.
Succès immédiat, la chanson est rapidement numéro un dans le monde entier.
San Francisco devient un hymne hippie aux États-Unis, joué lors du festival Summer of love à San Francisco. Elle sera également reprise par Johnny Hallyday sur une adaptation française de Georges Aber.

Atteint du syndrome de Guillain-Barré, Scott McKenzie meurt en 2012 à Los Angeles, à l’âge de 73 ans.

Plus d’infos sur

 

http://youtu.be/bch1_Ep5M1s

 

If you’re going to San Francisco
Be sure to wear some flowers in your hair
If you’re going to San Francisco
You’re gonna meet some gentle people there
For those who come to San Francisco
Summertime will be a love-in there.
In the streets of San Francisco
Gentle people with flowers in their hair.
All across the nation such a strange vibration.
People in motion.
There’s a whole generation with a new explanation.
People in motion. People in motion.
For those who come to San Francisco
Be sure to wear some flowers in your hair.
If you come to San Francisco
Summertime will be a love-in there.
If you come to San Francisco
Summertime will be a love-in there.

Monterey Pop Festival, le premier grand festival dédié à la pop music

Le Festival international de musique pop de Monterey (Monterey International Pop Music Festival) est le premier grand festival dédié à la pop music. Il s’est déroulé du 16 au 18 juin 1967 (début du « Summer of Love » ou été de l’Amour). à Monterey, en Californie.

Organisé par le producteur Lou Adler,  John Phillips de The Mamas & The Papas, le producteur Alan Pariser et le publicitaire Derek Taylor (Attaché de presse des beales), il rassemblera  plus de 200 000 personnes.

Tous les artistes ont joué gratuitement, les recettes du festival ayant été reversées à des œuvres de charité.   Le bureau organisateur comportait des membres des Beatles et des Beach Boys.

 


Watch MOnterey Pop Festival 1967 in Music | View More Free Videos Online at Veoh.com

Sgt Peper’s Lonely Hearts Club Band

Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band est le huitième album des Beatles. Cet album est souvent cité comme leur plus grande œuvre et l’un des albums les plus influents de tous les temps par les critiques, figurant entre autres à la première place dans la liste des 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone.

Enregistré par les Beatles sur une période de 129 jours, l’album est sorti le 1er juin 1967 en Grande-Bretagne et le jour suivant aux États-Unis.

Par son retentissement, par la façon dont il a révolutionné l’industrie du disque, par sa durée de vie dans les hit-parades, par la force avec laquelle il a capté l’air de son temps, il fut la « bande sonore » du Summer of Love …

Source wikipedia

A Whiter Shade of Pale -Procol Harum

A Whiter Shade of Pale, premier single de Procol Harum, atteint la première place du hit-parade dans de nombreux pays, y compris au Royaume-Uni, et reste l’une des chansons les plus connues du groupe. Selon une estimation réalisée pour la BBC, il s’agit de la chanson la plus diffusée dans les lieux publics britanniques entre 1934 et 2009.

http://youtu.be/Mb3iPP-tHdA

 

 

  Lire la suite de cette entrée »

Spread the Word
British Radio