WAR and PROTEST :

La guerre du Vietnam perdure, les USA s’enlisent, l’année 68 est une des plus meurtrières pour ce conflit.

2.700.000 américains ont servi au Viêtnam dans une guerre qui a coûté 100 milliards de dollars.
Ils ont largué 10 millions de tonnes de bombes et d’obus. Selon les sources officielles, 57.939 américains ont trouvé la mort au Viêtnam. Mais parmi les 2.700.000 appelés qui y sont allés, on estime que 500.000 d’entre eux souffrent encore aujourd’hui de troubles nerveux graves..
L’année 1968 reste dans les mémoires comme une année de tous les dangers pour les conservatismes de toutes sortes. De Tokyo à Berlin en passant par Mexico, Chicago, Rome et Paris, la jeunesse conteste la société de papa, guerrière, capitaliste et consumériste pendant que la télévision montre la famine au Biafra, le drame vietnamien et le racisme aux Etats-Unis. A l’Est aussi il y a du nouveau, en août avec le Printemps de Prague… Martin Luther King, Bob Kennedy sont assassinés, Le printemps de Prague est écrasé sous les chars Soviets 200 étudiants tombent sous les balles à Mexico, 15 jours avant les J.O.

La musique devient plus violente et les artistes plus engagés derrière Bob Dylan, Crosby,Stills, Nash & Young et leur célèbre Ohio,

Destination Woodstock interprète les titres « contestataires » : «Ohio, Street Fighting Man ou encore Revolution des Beatles

 

'68 :The Revolution year

’68 :The Revolution year

Lastest News

Roll up Roll up for The Magical Sixties Tour !!

retrouvez Destination Woodstock à Paris ce 30 mars pour un concert unique au Théâtre de Ménilmontant.
Good Vibrations !!!!